1836 PARTICIPANTS ONT ENTAMÉ LA DEUXIÈME JOURNÉE DU WEEK-END PHARMAPRIX POUR VAINCRE LES CANCERS FÉMININS


APRÈS AVOIR AMASSÉ 4.3 $ MILLIONS. LES PARTICIPANTS MARCHERONT UN AUTRE 30 KM POUR FRANCHIR LA LIGNE D'ARRIVÉE À L'ACADÉMIE QUEEN OF ANGELS.

Montréal, le 28 août 2011 - Hier, l’Hôpital général juif a annoncé que XX participants ont amassé un total de 4.3 $ millions en cette 7ème édition du Week-end Pharmaprix pour vaincre les cancers féminins.

Tôt hier matin, les participants se sont mis en marche suite à une cérémonie d’ouverture des plus motivantes à l’Académie Queen of Angels. Hier, après avoir marché près de 30 kilomètres, les participants ont pu profiter d’une multitude d’activités au campement avant le repos complet. Les marcheurs se sont levés tôt ce matin prêts à affronter un autre 30 kilomètres pour finalement franchir la ligne d’arrivée. Plusieurs marchent en mémoire de proches qui ont perdu le combat ou en l’honneur de quelqu’un qui combat un cancer du sein ou un cancer gynécologique. La cérémonie de clôture aura lieu à 15h30 à l’Académie Queen of Angels.

«Chausser ses espadrilles en vue de marcher 60 km n’est rien comparé à ceux qui ont été affectés par ces types de cancers», indique Virginia Champoux, une marcheuse qui en est à sa troisième participation et qui a perdue sa mère l’année derrière, décédée d’un cancer du sein. « Ce week-end est porteur d’espoir pour tant de personnes. Il s’agit vraiment d’une expérience inouïe.»

Des centaines de bénévoles et l’équipe du Week-end étaient là durant deux jours pour rendre possible la tenue de l’événement.

Depuis 2005, le Week-end a permis d’amasser un grand total de XX $ millions de dollars, donnant lieu à de nombreux avancements au niveau de la recherche et des soins.  Les fonds amassés continuent de financer la recherche, les traitements et les programmes de prévention liés au cancer du sein au centre Segal du cancer de l’Hôpital général juif. Les fonds servent aussi à la mise au point de traitements spécifiques aux cancers gynécologiques, notamment pour le cancer cervical, vaginal, de l’endomètre et des ovaires.

«Les fonds amassés par ces hommes et ces femmes qui se sont dédiés à la cause contribuent de façon significative à faire avancer la recherche au Centre du cancer Segal mais aussi à travers les autres provinces,» affirme le Dr. Gerald Batist, de l’Hôpital général juif. «Grâce au soutien continu de la communauté du Week-end, nous sommes en mesure de mener des études essentielles et novatrices portant notamment sur le développement de thérapies spécifiques aux différents types de cancer en plus de pouvoir mieux identifier les patients susceptibles de bénéficier d’un traitement plutôt qu’un autre. Nos travaux de recherche ne bénéficient pas seulement aux patients mais aussi à l’ensemble de la communauté scientifique mondiale, ce qui contribue à faire du Québec un chef de file en la matière.»

Pour obtenir de plus amples informations à propos du Week-end Pharmaprix pour vaincre les cancers féminins ou pour vous inscrire à l’édition 2012, veuillez appeler au 514.393.9255 ou visitez www.vaincrelecancer.ca

À propos du Centre du cancer Segal

Le Centre du cancer Segal est à l'avant-garde de la lutte contre le cancer au Québec. Il privilégie une approche ciblée et intégrée, tout en offrant une vaste gamme de services interconnectés et regroupés à proximité les uns des autres, dont le dépistage, la prévention, la nutrition et la réadaptation, le soutien psychosocial, la gestion des symptômes et l'éducation publique. Cette approche intégrée est considérée, par des experts de renommée internationale, comme étant l'une des stratégies les plus efficaces dans la lutte contre le cancer.

À propos de l’Hôpital général juif

Depuis 1934, l’Hôpital général juif est demeuré un pilier important dans la prestation de soins médicaux de qualité supérieure, accueillant des générations de patients de toutes les origines. Un des hôpitaux les plus grands et les plus achalandés de la province offrant des soins de courte durée, l’HGJ est déterminé à améliorer le niveau des soins pour tous les Québécois en travaillant en partenariat avec le système provincial de soins de santé. À l’occasion de son 75e anniversaire, l’Hôpital général juif a réaffirmé son engagement à prodiguer aux patients les meilleurs soins possible dans un environnement humain, propre et sécuritaire. L’HGJ s’assure de pouvoir offrir ces services pionniers et novateurs en consolidant son rôle d’hôpital d’enseignement de l’Université McGill, en agrandissant et en modernisant ses installations, et en réalisant des études de pointe à l’Institut Lady Davis de recherche médicale.

Site Web : jgh.ca

 

All active news articles